Technologie de l’Information au Luxembourg

Le Luxembourg est un des plus petits pays d’Europe et se trouve également en son centre géographique. Avec une superficie totale de 2.586 km², la « petite nation » ne peut rivaliser en termes de surface exploitable ou même de démographie avec ses voisins immédiats (France, Allemagne, Belgique). Pourtant, à bien des égards, le Luxembourg est l’un des moteurs de la machine Européenne.

La position centrale du Luxembourg en a fait la terre d’accueil de nombreuses institutions européennes. Mais, l’intérêt pour le pays va au-delà de telles considérations. En effet, s’il y a un secteur dans lequel le Luxembourg ne se laisse pas ravir la vedette par aucune autre nation européenne, c’est le domaine des technologies de l’information.

Et pour cause, le Luxembourg a mené une politique active de renforcement de ses capacités en termes d’IT depuis les années 1990. Le lancement d’une école de formation aux métiers de l’informatique, la création d’un environnement propice au secteur (coûts réduits en énergie électrique, investissements majeurs pour la connectivité internet, climat juridique propice, etc.) ont fait du pays une véritable terre d’accueil pour les entreprises numériques.

Des données récentes du Forum Économique Mondial placent le Luxembourg en 9ème position au classement global, et en 5ème position au niveau Européen. C’est donc sans surprise que leKirchberg_Luxembourgs « géants du web » choisissent de s’implanter sur le territoire luxembourgeois. Un fait qui à son tour, crée une demande toujours grandissante en termes de main d’œuvre dans le secteur.

Depuis 1995, le Luxembourg mène une campagne active dont le but est de se hisser au rang de leader incontesté des technologies de l’information et de la communication en Europe. Un pari réussi au regard du taux de pénétration mobile, de la couverture nationale d’internet et de nombreux autres facteurs qui démontrent que le Luxembourg est par-dessus tout, une nation du numérique.