Les sociétés d’infogérance

Logo_oracle

La gestion des systèmes informatiques encore appelée infogérance, fait référence aux pratiques et techniques visant à optimiser l’utilisation des technologies informatiques au sein d’une entité. Dans les faits, cette gestion peut toucher aux logiciels installés sur les appareils, mais également à l’acquisition de nouveaux matériels. Avec l’avènement d’Internet et du Cloud, cette gestion peut être entièrement dématérialisée.

Des systèmes informatiques hébergés à distance

Les technologies Cloud permettent aux entreprises de procéder à une sous-traitance de leur département informatique. Selon ce principe, toutes les applications, opérations et activités en rapport à l’informatique se font à partir d’Internet. Ceci permet de faire sortir l’entreprise du carcan structurel classique, et de l’affranchir des dépenses et des problèmes liés à la gestion d’une cellule informatique.

Grâce à cette technologie, les tâches sont dissociées du support informatique sur lequel elles sont réalisées. Toutes les tâches peuvent être réalisées à partir de n’importe quel support, sans contraintes liées au système d’exploitation ou aux performances du terminal employé.

Une optimisation constante des performances de l’entreprise

Le rôle de la société d’infogérance dans ce cas de figure, est de procéder à un entretien régulier et à une configuration optimale des interfaces Cloud dont se sert l’entreprise. Ainsi, en cas de besoin, l’entreprise chargée des opérations de gestion du système pourra décider d’allouer plus de ressources à l’entité cliente, ou de procéder à l’implémentation d’un nouveau logiciel ou de différents outils de travail.

Par conséquent, l’infogérance permet de décentraliser les projets, d’améliorer la stabilité des cellules informatiques, de mettre en place de normes standards au sein des entreprises pour la gestion des données et des tâches, ou encore de bénéficier d’une architecture système flexible.

En somme, l’infogérance est l’une des branches de la technologie Cloud qui touche le plus à la performance des systèmes informatiques des entités de nature diverse.