Les quatre grandes tendances du futur

SIRI

Toutes les industries humaines sont grandement affectées par le développement de nouvelles technologies et leurs conséquences sur les procédés établis. L’informatique en général et ses différentes branches spécifiques ne font pas exception à la règle. Dans le courant des dernières années, de nouvelles technologies ont commencé à faire couler beaucoup d’encre et promettent de révolution la façon dont l’industrie fonctionne aujourd’hui.

* Machine learning
Ce concept se traduit en français par “apprentissage de machine”. Il s’agit de programmer des logiciels en leur donnant la capacité à reconnaître de bons résultats et de mauvais résultats. Ensuite, en observant un nombre colossal de situations et de données, la machine sera en mesure d’établir ses propres critères d’évaluation afin de déterminer les bons et mauvais résultats dans toute autre situation similaire. Cette technologie est aujourd’hui employée dans les logiciels de conduite automobile autonome.

* Réalité virtuelle
La réalité virtuelle n’est pas uniquement destinée au monde vidéo-ludique. Pour preuve, des médecins proposent déjà de s’en servir pour mener des opérations à distance. On estime qu’elle pourrait servir à accélérer et améliorer le parcours académique de professions rigoureuses comme la chirurgie, le pilotage d’avions, et bien plus encore.

* L’intelligence artificielle
L’intelligence artificielle a longtemps été l’ennemi idéal dans les films de science-fiction. Dans la vraie vie par contre, les potentialités de cette technologie ont de quoi changer radicalement la façon dont nous fonctionnons au quotidien. Déjà, des versions embryonnaires de ces technologies présentes dans des logiciels comme SIRI, Google Assistante ou Alexa d’Amazon vous permettent d’avoir un assistant virtuel de tous les instants. A terme, cette technologie pourrait devenir un assistant académique, ou assistant professionnel, ou même un assistant de vie pour personnes âgées.

* L’internet des choses
Pourquoi se rendre auprès de son réfrigérateur pour savoir si on a encore du lait, lorsqu’il est possible de faire en sorte que l’appareil lui-même vous envoie un rapport périodique ? Encore mieux s’il peut puiser dans le budget mensuel que vous lui allouez pour commander directement du lait, ou des œufs, ou d’autres provisions. Il en va de même de votre télévision, de votre voiture, des appareils domestiques, etc.