Les logiciels de conception web

code-1076533_960_720

Aux tous débuts d’internet, la qualité des sites web était bien loin de ce qu’on connaît aujourd’hui. Il n’y avait ni couleurs, ni images, et la mise en forme du contenu était généralement limitée à une présentation linéaire. Depuis, les multimédias se sont invités sur internet, à tel point qu’ils semblent en occuper l’entièreté. Mais, la conception de sites et d’applications web a évolué en même temps que les résultats finaux escomptés.

Les logiciels de codage web

Par le passé, il était nécessaire d’avoir un minimum de connaissances en HTML pour concevoir un site web. C’était à l’époque le seul langage de programmation absolument nécessaire. Au fil des ans, les limites de ce qui peut être accompli sur internet ont été repoussées. Et dans le même temps, de nouveaux langages de programmation sont apparus (Ruby, PHP, Javascript), tandis que d’autres ont évolué (HTML5, CSS3, etc.).

Pour ceux qui ont des connaissances solides dans ces langages de programmation web, l’utilisation d’un éditeur web peut suffire pour concevoir des sites. Les éditeurs sont des logiciels de conception web capables de reconnaître les syntaxes des langages de programmation, et d’optimiser le flux de travail du codeur. Mais, comme pour tout autre type de logiciel, les différents éditeurs proposent différentes fonctionnalités. Certains seront plus adaptés à la structuration du site, tandis que d’autres conviennent mieux pour écrire des scripts d’interaction avec les serveurs web.

Les logiciels de type WYSIWYG

Souvent considérés comme des logiciels « amateurs », les logiciels de conception web de type WYSIWYG (What You See Is What You Get ; en français ; Ce Que Vous Voyez Est Ce Que Vous Obtiendrez), adoptent les mécaniques des éditeurs de texte. La mise en forme du site se fait généralement en temps réel, ce qui permet aux utilisateurs d’avoir une idée précise du résultat pendant qu’ils travaillent.

Ces logiciels ne nécessitent généralement pas de l’utilisateur qu’il ait une maîtrise préalable d’un quelconque langage de programmation. Mais, de telles compétences ne sauraient être que des avantages.