Les dernières tendances dans le domaine des TICs

L’une des différences notables entre le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et les autres secteurs de l’économie, est la vitesse fulgurante à laquelle il change. En effet, les TIC sont un monde en perpétuelle évolution dont les nouvelles tendances changent souvent radicalement notre façon de fonctionner.

L’internet des objets

En 1995, internet était une notion encore vague et mal comprise. Aujourd’hui, le réseau planétaire est rentré dans les habitudes et s’impose à toutes les activités professionnelles. Mais, plus que les hommes et les entreprises, internet permet désormais d’interconnecter les objets. Ainsi, l’on peut recevoir sur son téléphone une notification lorsque quelqu’un sonne à la porte, lorsqu’un robinet a été laissé ouvert ; ou d’allumer le chauffage avant Development.desktop-512de rentrer chez soi.

Les applications sont virtuellement infinies, comme le prouve l’utilisation de la technologie faite par le Luxembourg. En effet, les agences gouvernementales s’en servent déjà pour rendre la ville « intelligente ». Le suivi des compteurs d’eau, la gestion des parkings, le suivi de la qualité de l’air et de nombreuses autres activités de collecte de données peuvent désormais être réalisées à distance, et de façon proactive.

Les FinTechs

La technologie a tendance à changer la façon dont les industries classiques opèrent. L’explosion récente des FinTech en est la preuve. De plus en plus d’entreprises proposent des solutions innovantes pour faire le pont entre finances et technologies. Il s’agit entre autres de compagnies d’assurances ou de banques connectées, qui tirent profit de l’hyper-connectivité des particuliers pour leur garantir une continuité du service.

Il en va de même du financement des entreprises, de l’épargne ou encore des placements et investissements. Autant de secteurs d’activités, à priori financiers, qui voient progressivement arriver des entreprises à la fois technologiques et financières, qui apportent une disruption complète des mécanismes établis.