Des logiciels ergonomiques pour les débutants

download (8)

En dehors des langages de programmation, il y a des langages universels que tous les utilisateurs de l’outil informatique se doivent de comprendre. Le langage universel des actions et des résultats qu’elles renvoient. Cependant, ce langage n’est pas aussi universel qu’on pourrait l’espérer. Tandis que cliquer deux fois sur un dossier aura le même résultat peu importe le système d’exploitation sur lequel on se trouve, cliquer sur un fichier ou une image n’aura pas forcément le même résultat d’une plateforme à l’autre. C’est la raison pour laquelle les développeurs de logiciels mettent un point d’honneur à proposer des interfaces dont tous peuvent se servir avec un minimum d’apprentissage : il s’agit de l’interface utilisateur et de l’expérience utilisateur.

Une courbe d’apprentissage presque inexistante

L’une des plus grandes préoccupations d’un développeur logiciel est de ne pas réussir à capter l’attention d’une base d’utilisateurs. Et l’un des obstacles majeurs est l’ergonomie du logiciel. Peu importe le nombre de fonctionnalités, la fiabilité des résultats ou l’efficacité du logiciel, s’il ne dispose pas d’une interface simple d’utilisation, il devient systématiquement inaccessible aux utilisateurs débutants.

Une ergonomie réussie est celle qui permet à l’utilisateur profane d’apprendre par lui-même à utiliser le logiciel, avec une courbe d’apprentissage très courte ou même inexistante. Malheureusement, ce résultat n’est pas atteignable dans tous les cas. Certains logiciels sont, de par leur nature, destinés à un public avancé. Mais, même dans cette audience spécifique, l’ergonomie ne doit jamais être plus complexe que nécessaire.

Vers une expérience utilisateur harmonisée

Depuis des dizaines d’années, les développeurs de systèmes d’exploitation, de logiciels et d’applications mobiles ont défini certaines règles de l’expérience utilisateur. Ces règles, fixent les bases des interactions entre l’utilisateur et les applications.

Bien que ces normes ne soient pas encore universellement adoptées, il y a de plus en plus de convergences entre les différentes plateformes. Un rapprochement qui se remarque particulièrement au niveau des appareils mobiles et de leurs systèmes d’exploitation. Des rapprochements qui s’invitent progressivement dans les systèmes plus complexes et dans les logiciels en tous genres.